[CONCOURS LAB-ÉCOLOGIE] Les jeunes notaires se mobilisent

Un concours du notaire éco-responsable pour sensibiliser les membres de la profession à la cause écologique et pour récompenser les plus valeureux(ses) notaires ? Ça existe et c’est l’association LAB NOTAIRE qui en a pris l’initiative. À vous de jouer !

[CONCOURS LAB-ÉCOLOGIE DU LAB NOTAIRE]

« Avec le retour des beaux jours, chacun se rend davantage compte de la fragilité de notre planète. Les notaires ont conscience de l’enjeu environnemental, nous le savons ; nous souhaitons que le notariat aille encore plus loin. Nous voulons récompenser les notaires et/ou leurs collaborateurs pour les actions concrètes déjà mises en place dans leurs études, en faveur de l’écologie. »

Quelles conditions ?

  1. Vous êtes notaire / collaborateur du notariat ;
  2. Vous avez développé une action concrète en faveur de la planète (déjà en place dans votre entreprise) ou que vous aimeriez voir mise en place

Comment participer ?

C’est simple ! Et cela se passe sur la page LinkedIn du Lab Notaire

  • Commentez le post par une action concrète en faveur de la planète déjà en place dans votre #entreprise ou que vous aimeriez voir mise en place ;
  • Suivez les aventures du LAB Notaire sur leur page !

Le calendrier ?

  • Vous pouvez participer jusqu’au lundi 21 mars 2022, midi (heure de Paris)
  • Le gagnant sera tiré au sort parmi les commentaires sur nos réseaux, résultat le mardi 22 mars !

Le Prix

Vous rêvez de vous offrir un vélo, une paire de baskets en matière recyclée, des ateliers découverte de l’artisanat local, de tester des hébergements éco-responsable ou des nouveaux services solidaires et bien d’autres idées écologiques ou solidaires ?! Le bon cadeau comblera vos envies !

Gagnez un bon cadeau d’une valeur de 450 euros (on y va fort au LAB) à valoir parmi les prestataires, présents partout en France, soigneusement sélectionnés par la coopérative éthi’Kdo - la carte cadeau écologique et solidaire !

Alors, le notariat, vos gestes, petits ou grands, pour la planète à l’étude ?!

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :