Poster un message

En réponse à l'article :

15 octobre 2015, 09:00

L’augmentation de 16,5% de la taxe foncière sur cinq ans traduit un ralentissement du dérapage de la taxe foncière. Les éditions précédentes de l’Observatoire faisaient état d’une augmentation de 21,26% entre 2009 et 2013 et de 21,17% entre 2007 et 2012. La hausse de la taxe foncière demeure néanmoins deux fois et demie supérieure à l’inflation constatée entre 2009 et 2014 (estimée à 6,50% par l’INSEE). Par ailleurs, l’UNPI s’inquiète du fait que, dans les 50 plus grandes villes de France, la taxe foncière a (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Ajoutez votre commentaire ici

Qui êtes-vous ?