Vague de numérisation d’archives notariales : un élan inspirant

Le mois de juillet 2022 a été particulièrement dynamique en matière de mise en ligne d’archives notariales départementales. Ces nouvelles numérisations dans les Bouches-du-Rhône et le Puy-de-Dôme enrichissent un fonds documentaire précieux pour les notaires et les généalogistes. Elles favorisent encore un peu plus l’accès aux ressources notariales.

Ce sont pas moins de 1 000 répertoires alphabétiques des notaires qui viennent d’être mis en ligne par les archives des Bouches-du-Rhône, concernant une longue période courant de 1361 à 1938. Ces répertoires offrent une aide non négligeable aux professionnels, qu’il s’agisse de rechercher des ancêtres ou des héritiers dans le cadre de successions. Un excellent moyen de retrouver des actes authentiques anciens et ainsi de recueillir des informations sur l’identité de ces aïeux et sur le patrimoine familial. Par la même occasion, les archives des Bouches-du-Rhône lancent un nouveau moteur de recherche permettant de consulter certains fonds selon différents critères tels que le notaire, son lieu de résidence, l’année, etc.

Du côté du Puy-de-Dôme, un moteur de recherche des notaires permet désormais aux études du département de retrouver plus facilement des actes notariés parmi des fonds numérisés récemment. Le plus ancien acte date de 1345. Il s’agit de répertoires classés par résidence notariale et nom de notaire qui retracent les versements faits par un office ou ses prédécesseurs au gré du temps.

Rédaction du Village des Notaires

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :