Poster un message

En réponse à l'article :

16 mars 2009, 15:37

La crise du secteur immobilier touche avec vigueur la profession notariale, ce secteur représentant 50% de leurs activités. Ainsi dès lors que l’on dénombre une baisse de 20 à 25% des transactions immobilières, il paraît logique que les études subissent une perte de chiffre d’affaires. Conséquence inéluctable, certains notaires sont contraints de licencier. Le Conseil supérieur du notariat (CSN) comptabilise 150 licenciements économiques de collaborateurs de notaires depuis fin 2008 et 73 au début de (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Ajoutez votre commentaire ici

Qui êtes-vous ?