Parution du Journal du Village des notaires n°64 : "Informatique et Notariat à jamais unis"

Si certains pensent encore échapper aux tourbillons des changements entrainés par la révolution numérique, ils se trompent ! Notaires ou avocats, hôteliers ou restaurateurs, médecins ou dentistes, tout le monde est concerné et impacté ! Pas de discours alarmiste ici, ni de fiction, juste la réalité. La profession de notaire connait des transformations profondes mais ne disparaitra pas pour autant. Vous voilà rassurés ?

Informatique et Notariat : à jamais unis par...

Si certains pensent encore échapper aux tourbillons des changements entrainés par la révolution numérique, ils se trompent ! Notaires ou avocats, hôteliers ou restaurateurs, médecins ou dentistes, tout le monde est concerné et impacté ! Pas de discours alarmiste ici, ni de fiction, juste la réalité. La profession de notaire connait des transformations profondes mais ne disparaitra pas pour autant. Vous voilà rassurés ?

Oui, mais il ne faut pas oublier l’évolution des usages et des attentes des clients, la concurrence accrue sur le marché du droit... Tous ces facteurs amplifiés par le digital ne doivent pas laisser indifférents, et changent la façon d’exercer et de concevoir votre métier.

Pour faciliter cette adaptation, les institutions de la profession n’ont pas perdu de temps pour créer des outils et mettre en œuvre la dématérialisation de l’acte authentique, de certains fichiers, des échanges... Les éditeurs de logiciel ne sont pas non plus restés inactifs, sans compter l’arrivée de start-up qui, elles aussi, proposent de nouveaux services.

Le pari semble réussi. Les premières solutions mises en place permettent déjà au notaire de gagner en efficacité et en productivité, de se concentrer sur sa valeur ajoutée, l’expertise juridique, mais aussi sur sa relation-client. Car c’est un élément essentiel qui ne doit pas être négligé. Les clients sont de plus en plus exigeants : réactivité, rapidité, mobilité, interactivité sont autant de mots vers lesquels vous devez tendre. Et tout cela, il faut y penser dès le début de son activité, pour ne pas se laisser dépasser ou freiner dans son développement.

Utilisez les possibilités offertes par votre profession qui vient de tester la signature de l’acte authentique à distance et propose depuis peu Notaviz, une plateforme dédiée à la relation-client. Choisissez les outils et les logiciels qui vous permettront d’atteindre vos objectifs. Et surtout, restez toujours en alerte et curieux !

Car ce n’est pas fini. Un phénomène dont vous avez nécessairement entendu parler connait un développement qui devrait toucher de près les notaires : la blockchain. Si son application concrète est encore floue, nombreux sont ceux à déjà y réfléchir... Alors, prêts ?

Bonne lecture !
Laurine Tavitian

Vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro au format PDF ici...

... ou le consulter en ligne en cliquant sur l’image ci-dessous :

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :