Poster un message

En réponse à l'article :

14 février 2017, 09:00

Avant tout, penser « chef d’entreprise » Le point de départ : adopter le nouvel état d’esprit nécessaire à l’installation. Car en créant ou en reprenant un office, le notaire n’est plus seulement un juriste, un spécialiste ou un officier ministériel, il devient également un chef d’entreprise. « Le futur notaire doit comprendre qu’il devient gestionnaire tout en étant officier public, confirme Grégory Betta, président du Mouvement Jeune Notariat. Il va découvrir de nouvelles obligations et de nouvelles (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Ajoutez votre commentaire ici

Qui êtes-vous ?