Poster un message

En réponse à l'article :

6 octobre 2020, 15:00

En ouverture, ont pris la parole le président de la chambre des notaires de Paris, Cédric Blanchet, puis Jean Quintard, président du conseil d’administration de l’Institut National des Formations Notariales (INFN) ainsi que Mustapha Mekki, directeur général de l’INFN. Le premier est revenu sur la problématique du jour : une dichotomie entre une vision « fantaisiste » du notariat qui vit dans l’inconscient collectif, « un notable qui mène une vie cachée de turpitudes », bien loin de ce qu’il estime être (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Ajoutez votre commentaire ici

Qui êtes-vous ?