L’utilisation des réseaux sociaux pour les notaires

Avec la digitalisation de la profession de notaire, la réputation et l’image en ligne des notaires est de plus en plus importante. Il est maintenant devenu obligatoire pour les études d’être visible sur internet notamment sur les réseaux sociaux. Avant de prendre contact avec vous, vos clients veulent tout savoir de vous.

[Article proposé par un partenaire]

Pourquoi utiliser les réseaux sociaux ?

En France, nous comptons 46,9 millions d’utilisateurs mensuels actifs sur les réseaux sociaux ce qui fait de ce média un média d’une puissance incomparable. C’est donc une véritable opportunité de développement pour les professionnels du notariat qui peuvent toucher de futurs clients.

Une étude notariale présente sur Instagram, Facebook ou encore Linkedin lui permet de communiquer de façon directe avec ses clients et de développer sa visibilité auprès de futurs clients.

Les réseaux sociaux offrent la possibilité aux notaires de communiquer sur les actualités de l’étude, de faire de la pédagogie et de créer une image différenciante dans le but de répondre aux nouveaux usages.

Les réseaux sociaux donnent l’opportunité aux notaires de communiquer de façon différenciante, ils permettent aux internautes de découvrir la profession et de choisir un notaire qui correspond à leurs attentes et besoins. Par votre présence active sur les médias sociaux, vous participez aussi à l’image globale de la profession notariale sur Internet et les réseaux sociaux.

De plus, nous pouvons considérer les réseaux sociaux comme le nouveau bouche-à-oreille, il est facile pour vos clients de partager la page de votre office ou de montrer votre compte Instagram à un ami par exemple.

C’est une nouvelle manière de de recommander quelqu’un, en partageant ce que l’on peut considérer comme sa carte de visite digitale à ses proches, à son secteur professionnel ou à ses amis.

Déontologie et réseaux sociaux

L’utilisation des réseaux sociaux est autorisée par la chambre des notaires. Il est nécessaire de respecter quelques règles. En effet les publications ne doivent pas dénigrer un confrère ou participer à un classement entre études.

Il est évidemment aussi interdit de partager de fausses informations sur les règles de droit. La publicité est interdite contrairement à la communication sur les réseaux sociaux, c’est-à-dire que vous ne pouvez pas acheter des encarts publicitaires sur les réseaux sociaux ou réaliser des campagnes de pubs payantes.

Comment utiliser les réseaux sociaux ?

1. Création d’une ligne éditoriale

Dans un premier temps il est important de définir une ligne éditoriale reconnaissable. Pour ce faire choisissez 2 à 3 thèmes principaux que vous allez aborder sur vos réseaux. Cela peut être de la pédagogie, des actualités de votre office ou encore de votre ville par exemple.

2. Création d’une charte graphique

Une fois la ligne éditoriale définie, il est primordial d’élaborer une charte graphique importante pour vos publications : couleur, typographie, design... L’idée est que l’on reconnaisse en un coup d’oeil l’identité de votre office.

3. Publication

Une fois la ligne éditoriale et graphique définie, il est maintenant temps de créer et de publier les publications.

Le secret pour que vos réseaux sociaux soient performants, c’est la régularité. En effet il est conseillé de publier au moins une publication par semaine sur Instagram, Facebook et Linkedin, pour que les algorithmes vous connaissent et vous mettent en avant dans les différents fils d’actualités.

Il est aussi important de publier à des horaires spécifiques, soit le matin entre 8h et 9h (juste avant de travailler), soit entre midi et deux, soit entre 18h30 et 20h.

Animer et créer ses réseaux sociaux prend du temps et de l’énergie, vous pouvez vous faire accompagner par des agences spécialisées dans l’accompagnement des études notariales sur les réseaux sociaux comme l’agence Libérale.

Article proposé par Florian BORRAS
Fondateur de l’agence Libérale
Spécialiste de l’accompagnement des notaires dans leur stratégie digitale

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :