Poster un message

En réponse à l'article :

6 juin 2017, 08:00

Ne pas se contenter d’à peu près Vous savez que votre aïeul Jean Pelard est né en 1893 à Rennes. Ne vous imaginez pas que cela suffit pour aller à Rennes consulter l’état civil. Fin XIXe, début XXe, il était très fréquent que l’on ne porte pas comme prénom usuel son premier prénom d’état civil, mais le troisième ou bien encore le prénom de baptême qui n’avait rien à voir avec ceux laissés dans les registres de la mairie. Par ailleurs, la variété de prénoms était beaucoup moins grande qu’aujourd’hui : les (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Ajoutez votre commentaire ici

Qui êtes-vous ?