Poster un message

En réponse à l'article :

31 janvier 2014, 10:00

Cependant, pas de surprise pour l’année prochaine, en dépit du feuilleton sur la prise en compte ou non du montant des contrats d’assurance-vie dans l’assiette de calcul, la loi de finance 2014 ne devrait pas consacrer de modifications substantielles de l’ISF. Les patrimoines taxables restent ceux supérieurs à 1,3 million d’euros. Et seuls les contribuables dont le patrimoine est supérieur à 2,37 millions d’euros devront faire une déclaration formellement distincte de la déclaration d’impôt sur le (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Ajoutez votre commentaire ici

Qui êtes-vous ?