« Une solution numérique en matière de création d’entreprise » : le partenariat entre NCE et Legalstart.

Une alliance entre notaires et start-up du droit : une première, inaugurée par les Notaires Conseil Entrepreneurs (NCE) [1] et Legalstart. La start-up va ainsi créer une plateforme dédiée à la création d’entreprise, à destination des 150 études notariales du réseau et leurs clients. L’objectif est d’allier leur outil numérique expérimenté et le savoir-faire des notaires, afin de toucher une nouvelle clientèle : les entrepreneurs.

Pour la première fois, le notariat s’associe à une start-up pour proposer une nouvelle solution numérique à leurs clients. Le NCE, qui représente plus de 10% des notaires français, va bientôt pouvoir utiliser l’outil numérique créé par Legalstart pour faciliter la création d’entreprise. Notaires et start-up visent ainsi les principales structures sociales qui permettent de mettre en place des projets commerciaux, artisanaux, industriels ou immobiliers.

La plateforme sera un site « NCE par Legalstart », « co-brandé » par les deux partenaires. L’idée est de pouvoir faciliter les premières étapes de la création d’entreprise et les formalités qui l’accompagnent. « Nous allons simplifier les process en permettant de collecter les données et les documents juridiques via l’interface, explique Pierre Aïdan, co-fondateur de Legalstart. Puis nous générerons tous les documents juridiques, qui pourront être ajustés par le notaire aux besoins de son client, dans un espace sécurisé et individualisé. Legalstart va aussi générer la liasse fiscale, mettre à disposition une annonce légale, transmettre le dossier au greffe, et gérer d’éventuels demandes ou rejets ». La solution numérique Legalstart sera ainsi combinée à l’intervention d’un professionnel du droit, « en amont et en aval ». Un outil dont les notaires tireront également avantage. « Le notaire, en forfaitisant une partie chronophage de la prestation, va gagner du temps dans la réalisation des formalités et se concentrer sur des choses plus essentielles ».

« Les notaires ne nous ont pas attendu pour prendre conscience de l’importance du numérique. »

Outre la rapidité d’exécution, l’autre enjeu est la transparence des coûts. « Les tarifs sont très simples, avec un coût d’utilisation de la plateforme Legalstart qui revient à moins de 150 euros, puis les frais de greffe et d’annonces légales, souligne Pierre Aïdan. Le tout sera forfaitisé ». Reste ensuite les frais de notaires, pour la partie conseil. « Le notaire fera une proposition de complément d’honoraires, en fonction de son implication ». Une réponse à un réel besoin des entrepreneurs, d’après le responsable de la start-up : « En réalité, les entrepreneurs ont besoin d’un accompagnement, mais ils n’ont pas forcément l’interlocuteur ou le budget. Et ça, nos partenaires l’ont bien compris. »

La profession, en effet, n’est pas en retard sur les nouvelles technologies. De nombreux outils ont déjà été mis en place, et ce partenariat s’inscrit presque dans la suite logique de cette évolution. Dans une interview, Pierre-Luc Vogel, président du Conseil supérieur du notariat, a d’ailleurs déclaré que le CSN avait « vraiment envie de travailler avec des start-up ».

Legalstart doit maintenant réussir à fédérer les notaires autour de ce nouvel outil numérique. « Aujourd’hui, notre objectif est de faire en sorte que les notaires NCE et leurs clients se saisissent de cette solution, et en soient pleinement satisfaits, affirme Pierre Aïdan. Nous allons donc être à l’écoute, analyser le feedback quotidiennement, et faire des ajustements. Mais ça ne dépend pas que de nous : il va falloir que les notaires travaillent un peu différemment et adhèrent à cette solution ».

La plateforme devrait être mise en production autour du 15 avril.

Clarisse Andry
Rédaction du Village des Notaires


Notes

[1Fondée en 2008, le NCE est une association qui a pour objet la promotion du notariat dans le domaine du droit de l’entreprise et qui regroupe des notaires spécialisés dans toute la France.

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :