Publication au Journal officiel de la régularisation pour 2008 de la répartition des ressources de la caisse de retraite et de prévoyance des clercs et employés de notaires, et de la répartition pour 2009

Est paru au Journal officiel du 31 janvier 2009, l’arrêté portant régularisation pour 2008 de la répartition des ressources de la caisse de retraite et de prévoyance des clercs et employés de notaires et fixant pour 2009 la répartition des ressources de la caisse de retraite et de prévoyance des clercs et employés de notaires. Ainsi, les sommes à prélever en 2008 sur le montant des cotisations salariales encaissées par la caisse de retraite et de prévoyance des clercs et employés de notaires sont fixées à 19.800.000 euros au profit des dépenses de gestion administrative et 8.550.000 euros au profit des dépenses de l’action sanitaire et sociale. Après déduction des sommes mentionnées précédemment, le produit des cotisations et majorations de retard, à l’exception des cotisations mentionnées ci-après, est réparti comme suit entre les comptes généraux ouverts dans les écritures de la caisse pour l’exercice 2008 :

- Compte "maladie, maternité, invalidité, décès" : 27,8 % ;

- Compte "vieillesse, réversion" : 72,2 %.

Les revenus des fonds placés et des disponibilités de la caisse sont affectés au compte "vieillesse, réversion". Enfin, pour l’établissement des balances mensuelles de l’exercice 2009, il est fait application des répartitions suivantes :

Le produit des cotisations et majorations de retard encaissées est réparti comme suit :

- Compte "maladie, maternité, invalidité, décès" : 30 % ;

- Compte "vieillesse, réversion" : 70 %.

Références :

- Arrêté du 23 janvier 2009 portant régularisation pour 2008 de la répartition des ressources de la caisse de retraite et de prévoyance des clercs et employés de notaires et fixant pour 2009 la répartition des ressources de la caisse de retraite et de prévoyance des clercs et employés de notaires

SOURCES :

JORF Lois & Décrets ( http://www.legifrance.gouv.fr ), 2009, n0 0026, 31 janvier

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :