PrestaNotaire : une plateforme d’échange entre notaires et indépendants.

Comme tout chef d’entreprise, le notaire doit faire face à certains dilemmes lors de la gestion de son étude, notamment lorsqu’il s’agit des ressources humaines. Augmentation ponctuelle d’activité ou baisse de rentabilité, coût d’un salarié ou surcharge de travail … La solution, pour être flexible, peut être la sous-traitance.
C’est ce que PrestaNotaire, première plateforme collaborative de sous-traitance notariale : mettre en relation des offices notariaux avec des prestataires indépendants proposant leur expertise. Le Village des Notaires a rencontré Philippe, l’un des représentants de PrestaNotaire, lors du Congrès des Notaires, pour en savoir plus sur le fonctionnement de la plateforme.

Pouvez-vous me présenter PrestaNotaire ?

PrestaNotaire a été créé il y a trois ans, et a pour objectif de mettre en relation l’ensemble de la profession avec des prestataires indépendants du notariat, comme des notaires, des clercs de notaires, des formalistes, des comptables taxateurs, … Chacun est sélectionné de manière drastique par un processus de validation des acquis, en fonction de ses compétences et de son expérience, pour travailler de manière indépendante et à distance au profit des offices existantes et à créer. Notre plateforme permet notamment de gérer la mise en relation et le paiement des prestations.

Vous mettez en avant une logique d’économie collaborative : qu’est-ce que cela implique ?

Nous sommes une structure humaine qui s’appuie sur une organisation plus horizontale que verticale, fondée sur la mutualisation des services, des espaces, des outils et des savoirs.
Les bénéfices sont destinés à servir la communauté des utilisateurs.
Notre solution vise d’abord à fédérer les employés du monde notarial en leur permettant d’exercer leur métier autrement, en adéquation avec les évolutions actuelles du monde du travail. Les attentes sociétales et de politique économique menée par le gouvernement actuel favorisent le télétravail et l’auto-entrepreneuriat. Les professionnels qui souhaitent travailler en dehors d’un office peuvent ainsi exercer leur métier de manière indépendante et à distance, grâce aux technologies qu’offre notre plateforme.
Du côté des offices notariaux, pour qui le coût de l’embauche d’un salarié peut être une charge lourde, notre offre permet également de répondre à leurs besoins ponctuels. Ils ont alors accès à des professionnels compétents, pour un coût forfaitaire et réduit.

Quels types d’offices font appel à vos services ?

Nous avons trois types de clientèle. Nous avons d’abord les études rurales, qui font appel à nos services suite à la diminution des tarifs et à la baisse de rentabilité des actes, qui découlent de la loi Macron. La sous-traitance est alors pour eux une solution pratique.
A l’inverse, nous avons les grosses structures parisiennes ou du sud de la France qui travaillent dans la promotion immobilière ou dans les VEFA, et qui ont besoin, dans le cadre de la réalisation d’un programme immobilier, de faire appel à des indépendants pour la réitération des actes.
Et au milieu de ces deux opposés, il y a les nouveaux notaires de la loi Macron, qui trouvent en PrestaNotaire une solution flexible pour éviter dans un premier temps l’embauche d’un salarié, jusqu’à ce que leur activité démarre et se consolide.

Des évolutions de votre offre sont-elles prévues pour les prochains mois ?

Oui, nous prenons un tournant décisif. PrestaNotaire est en train de devenir une place de marché où les offices pourront trouver des prestataires aux services plus diversifiés. Nous souhaitons réunir aussi bien les personnes physiques que les prestataires de services ou de biens. Suite à une levée de fonds en love money [1] de 200 000 euros, PrestaNotaire passera d’ici le début de l’année 2018 un cap important de son développement. Sans pouvoir en révéler plus à l’heure actuelle, de nombreux services et technologies innovantes seront proposés aux offices pour optimiser leur process.

Propos recueillis par Clarisse Andry
Rédaction du Village des Notaires


Notes

[1Capitaux propres apportés à la création d’une entreprise par les amis et la famille ("family and friends") qui permet de lancer l’entreprise et de lui donner les moyens de concevoir, tester et lancer son concept/produit/service avant d’attirer en cas de succès des financement de fonds de capital risque. – Source : Les Echos

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :