Notaires : Les bons réflexes pour sécuriser vos études.

Il y a tellement d’éléments à prendre en considération lorsqu’on crée son étude que la probabilité d’un cambriolage ou d’une attaque informatique peut sembler lointaine. Pourtant, les risques induits sont suffisamment grands pour que le sujet vaille la peine qu’on s’y intéresse au plus tôt.

Comment alors protéger au mieux son étude contre les intrusions, que celles-ci soient réelles, virtuelles ou, en cette période de coronavirus, virales ? Vous pouvez retrouver tous les bons réflexes rassemblés dans l’article de Jordan Belgrave : Sécuriser son étude, Journal du Village des Notaires, p.18.

Rédaction du Village des Notaires

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :