Métiers du notariat : engagez-vous au soutien des étudiants !

L’isolement, conséquence des mesures de restrictions, est une situation qui a des effets dramatiques sur l’état psychologique et sur la situation financière de nos étudiants. L’urgence est présente, la solidarité nécessaire et doit tous nous faire réagir. Le Conseil Supérieur du Notariat s’engage dans une campagne de soutien ; nous appelons de notre côté à relancer les offres de stage (dépôt et consultation gratuites).

Les notaires ont décidé de réagir et de se mobiliser, et lancent une campagne de solidarité à destination des étudiants, de droit comme d’autres disciplines, car « certains de ces étudiants sont nos futurs collaborateurs, parmi eux se trouvent nos successeurs, mais aussi nos clients ; ce pourrait être nos enfants, ceux de nos voisins, de nos amis… [1] ». Cette initiative prendra la forme d’une part d’un partenariat avec la Fondation de France à l’endroit de l’ensemble des étudiants : une page dédiée à cette action menée par les Notaires est disponible sur le site de la Fondation. L’idée ici est de se servir des dons récoltés pour apporter du matériel, de la nourriture et du soutien psychologique, sur l’ensemble du territoire et au plus près des besoins de chacun via les 8 antennes régionales du Conseil Supérieur du Notariat [2].

En parallèle, et ce spécifiquement pour les étudiants en droit, un numéro d’écoute et de conseils « 36 20 dites Notaires » sera mis en place à partir du 1er mars et jusqu’au 4 mars de 18h à 21h. A ce numéro, les étudiants en détresse par rapport à leurs études et leur orientation pourront joindre 300 notaires.

« Les étudiants représentent une composante essentielle de l’avenir de la Nation, mais également de notre profession pour ceux inscrits en faculté de droit. Certains d’entre eux sont frappés par les conséquences de la crise sanitaire et connaissent des situations de précarité et d’isolement. Il est juste que la solidarité intergénérationnelle joue pleinement entre ceux qui ont suivi et ceux qui suivent des études. » déclare le président du Conseil Supérieur du Notariat, David Ambrosiano.

Nous sommes nous aussi bien conscient des difficultés rencontrées par les étudiants. La Rédaction du Village des Notaires attire également l’attention des notaires employeurs et de leurs partenaires sur l’action de sensibilisation du Village de la Justice, notre "cousin" : mobilisez-vous pour donner de la visibilité à vos offres de stages : elles peuvent être déposées gratuitement sur le site du Village de la Justice. Notaires et partenaires des notaires, engagez-vous pour aider vos futurs confrères et consoeurs !

Rédaction du Village des Notaires

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :