M. Ferret nommé président du Conseil supérieur du notariat

Jean-Pierre Ferret, notaire à Montpellier, a été élu Président du Conseil supérieur du notariat pour deux ans le 29 octobre 2008.

Au cours de l’assemblée générale ayant donné lieu à sa nomination, le nouveau président a fait des propositions mettant ainsi en avant la profession de notaire.

A ce titre, il a demandé aux membres de la commission Darrois, qui travaillent actuellement sur l’élaboration d’une « grande profession du droit », de ne pas remettre en cause la profession de notaire qui doit conserver sa propre appellation et donc, son fonctionnement autonome et ainsi, coexister aux cotés de la profession d’avocat. Pour autant, il ne s’est pas opposé à l’ouverture de la concurrence sur les marchés donnant ainsi un avis crucial à la commission sur la question essentielle de la persistance du monopole en matière immobilière.

En outre, M. Ferret s’est dit favorable au développement de l’interprofessionnalité qui selon lui existe déjà au sein des SEL mais mériterait d’être davantage exploitée.

Dans la lignée d’une telle argumentation, le nouveau président a précisé qu’il continuerait la politique consistant à rajeunir la profession notariale et à ouvrir cette dernière en permettant aux offices de se développer. De plus, une coopération entre les offices est souhaitée et ce, en facilitant les regroupements nationaux d’offices.

A travers le discours de M. Ferret, l’idée du développement d’une profession notariale plus forte apparaît sans aucun doute, celui-ci ayant mis en exergue « l’autonomie » et « l’avenir certain » d’une profession dont l’existence est aussi presque aussi vieille que notre Code civil.

La rédaction du village de la justice

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :