Le logiciel de négociation immobilière : utile et performant, il doit s’inscrire dans un ensemble informatique cohérent

Les logiciels de gestion immobilière sont de plus en plus complets. Les meilleurs intègrent un large éventail de fonctionnalités qui vont de la description précise et détaillée du bien à vendre ou à louer, à la gestion de l’agenda de visite et à l’impression d’affichettes. Ils permettent en outre de travailler en nomade avec saisie des informations sur le lieu de visite et mise à jour en temps réel d’un fichier central. Ils donnent également la possibilité de diffuser les informations vers votre site personnel ou vers celui du réseau auquel vous êtes rattaché, celui de votre chambre départementale par exemple. Pour cela, la transmission est sécurisée par encryptage.

Les diffuseurs de ces progiciels proposent pour la plupart la création d’un site web en concordance avec les fonctionnalités offertes par ailleurs, ce qui a pour avantage d’améliorer l’ergonomie de mise à jour du site et la plus grande facilité d’utilisation.

Certains prestataires intègrent toute la chaîne informatique, de l’analyse des besoins à la fourniture et la maintenance du matériel et à la conception des outils logiciels adaptés à chaque cas. Parmi les outils nomades les plus utiles, on trouve les logiciels d’estimation des biens immobiliers. Ils permettent de saisir facilement tous les éléments qui concourent à l’estimation : la situation du bien et son environnement, les facilités de transport, la proximité des commerces et établissements scolaires etc., la description détaillée du bien dans sa dimension intérieure et extérieure. Toutes ces données rapprochées de ventes déjà effectuées donnent une fourchette de valeur à la vente ou à l’achat.

Les plus complets de ces outils intègrent la possibilité de prise de mandat immédiate informatisée. Le matériel informatique le plus adapté à ces outils est soit un ordinateur portable traditionnel soit un « Tablet PC » sur lequel la saisie à l’aide d’un stylet est rapide et confortable. Pour une meilleure efficacité, le logiciel choisi devra être validé par Real.not pour la mise en ligne sur notaires.fr et par immonot.com Une bonne efficacité d’un site tient à son référencement judicieux. Cette démarche a un coût car elle est affaire de spécialiste mais elle est indispensable, vous aurez intérêt à la confier à un prestataire de qualité qui saura vous dire si votre site immobilier peut être référencé sans problème. Il ne vous fera pas de fausse promesse du genre « grâce à nous vous apparaîtrez en première ligne de la première page de Google » car personne ne peut vous le garantir…

Il apparaît donc que la cohérence et les performances d’un outil de gestion immobilière se déclinent en trois parties distinctes mais liées : le logiciel de saisie du bien et les éléments de gestion de sa commercialisation, le site Internet sur lequel il va être éventuellement mis en ligne, le référencement de ce site sur un ou plusieurs portails spécialisés. En toute fin, il est important de bien choisir l’hébergeur de votre site. Ce dernier doit en garantir la bonne accessibilité permanente ainsi que la facilité de mise à jour par vos soins. Comme dans tout notaire ne sommeille pas forcément un informaticien, il est judicieux de s’assurer la collaboration d’un prestataire qui saura remplir la fonction essentielle de chef de projet.
La phase d’étude lui incombera et c’est seulement après cette étape que vous pourrez choisir entre plusieurs solutions logicielles et matérielles par le moyen d’un appel d’offres qui vous garantira le meilleur coût.

En conclusion, si le logiciel de gestion immobilière que vous choisirez doit, pris isolément, être performant et facile à utiliser, il doit aussi s’inscrire dans un ensemble auquel il apportera un supplément de productivité.

Alain LePors

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :