La Croatie, une destination à découvrir en plusieurs fois !

Voici 10 bonnes raisons de choisir la Croatie pour vos vacances d’été !

1/ 2 types de climats : continental et méditerranéen
L’intérieur des terres est dominé par un climat continental et partiellement montagneux. En revanche, la côte adriatique jouit d’un climat méditerranéen avec des hivers doux et humides, et des étés ensoleillés chauds et secs

2/ La Croatie se divise en 3 régions principales
La région méditerraéenne dans le sud du pays s’étend le long de la côte adriatique, la région de montagnes se situe entre le plateau de la Lika au sud et le Gorski Kotar au nord. Enfin, la région pannonienne est composée de plaines fertiles, de forêts...

3/ Pas de décalage horaire par rapport à la France

4/ La Croatie est renommée pour sa dentelle, le cristal, la céramique, la porcelaine, les objets en cuir, l’huile d’olive...

5/ La cuisine croate est marquée par des influences d’Europe Centrale et de Méditerranée
Parmi les spécialités, on trouve le jambon fumé de Dalmatie et d’Istrie, servi généralement avec du fromage de chèvre ou de brebis. Sur la côte, les spécialités de poissons et de coquillages sont nombreuses. Ses nombreux vins sont également réputés.

6/ Les lieux propices à la randonnée sont nombreux en Croatie

7/ La mer Adriatique est idéale pour tous les sports nautiques et notamment pour la plongée
Ses fonds turquoises sont garnis d’une faune et d’une flore marine sans pareil.

8/ Le patrimoine historique est très riche

9/ Aucun vaccin n’est obligatoire à ce jour

10/ 2h30 de vol depuis la France

L’Istrie

Situé à l’extrême nord de la Croatie, aux portes de la Slovénie et de l’Italie, l’Istrie offre une véritable palette de couleurs, d’histoire et d’architecture, qui invite à la détente et à la découverte des civilisations anciennes. Cette péninsule en forme de coeur, plongée dans la mer bleue et transparente de l’Adriatique, vous ouvre les portes de la Croatie. L’Istrie a tout d’une destination idéale : sa côte invitant à la baignade dans ses eaux chaudes, la visite de palais et d’amphithéâtre, de magnifiques villes médiévales ainsi que de nombreuses balades à travers son arrière pays montagneux

La Dalmatie centrale et du nord

La Dalmatie centrale et du nord dispose d’une incroyable richesse naturelle, avec ses longues plages de galets abritées par de nombreux pins ombragés. Haut lieu de villégiature, la riviera de Makarska est réputée pour ses belles plages naturelles aux eaux cristallines. Juste au dessus de ces plages s’élève le massif du Parc naturel de Biokovo, du sommet de cette montagne, Sveti Jure, s’ouvre un panorama à vous couper le souffle !

La Dalmatie du sud

La Croatie est le carrefour où se rencontrent les influences de l’Occident, de l’Orient Européen, de l’Europe Centrale et enfin du Bassin Méditerranéen. Villages pavés et petits ports accueillants, vieilles villes majestueuses et somptueux palais médiévaux, tels sont les atouts de la Croatie. Véritable paradis, la côte Adriatique jouit d’une mer absolument limpide et cristalline d’un bleu tantôt turquoise, tantôt clair…

Toute la Croatie est en vente chez Adora Voyages http://www.adora-voyages.com/recherche.php?depart=PAR&destination=CRO1&date_depart=&type=1&budget=0&souplesse=8&rechercher.x=52&rechercher.y=7

Exemples :
- Hôtel TOP Nimfa
Avion + séjour, 8J/7N en formule tout compris
Sa formule tout compris, ses activités, son animation sont adaptées pour un séjour en famille.
A partir de 581 € TTC / personne
Départs de Paris et de 20 villes de Province

- Villa Pattiera
avion + séjour, 8J/7N en petit déjeuner
Installé dans une demeure historique, dans la zone piétonne de la vieille ville de Cavtat, cet hôtel de charme est un lieu romantique, où il fait bon vivre… en complète harmonie avec la ville de Cavtat. Douceur, authenticité, décontraction et sérénité sont les privilèges que chaque hôte est invité à partager durant son séjour à la villa Pattiera.
A partir de 799 € TTC / personne
Départs de Paris et de 20 villes de Province.

Severine,
www.adora-voyages.com


Cet article a été publié dans le Journal du Village des Notaires numéro 31

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :