Fédération des comités Alexis Danan : agir contre la maltraitante des enfants

« L’enfant qui souffre n’a pas le temps d’attendre ». Créée en 1936 par Alexis Danan, la Fédération des Comités Alexis Danan a pour but de donner de la voix à des enfants qui en sont cruellement privés. Ardant défenseur des droits de l’enfant et de la lutte contre la maltraitance, Alexis Danan a posé la première pierre d’un combat qui ne trouvera son glas que dans la victoire.

Ne plus fermer les yeux, c’est laisser ceux d’un enfant ouverts.

Chaque jour, dans chaque ville, un enfant est victime de maltraitance en France.
Avec des cas d’infanticides et de sévices en constante augmentation, il est urgent que la population se mobilise pour enrayer ce fléau. Mais devant un mal qui nous touche au plus profond de notre être, il est plus aisé de détourner le regard. Si vous êtes témoin, pensez qu’un simple geste peut sauver la vie et l’âme d’un enfant.

Agir ensemble pour éviter l’impensable.

Assurant une confidentialité totale et garantissant votre anonymat, l’association est à votre écoute pour tout signalement d’un enfant possiblement victime de maltraitance.

Même si un léger doute vous habite, l’expertise de la Fédération saura vous apporter des réponses. Ne pas hésiter, c’est les protéger !
En cas de sévices avérés, la Fédération des Comités Alexis Danan s’engage auprès de chaque enfant pour l’accompagner jusqu’à ce que l’issue soit actée. Signalement auprès des services compétents, soutien psychologique, mise en relation avec un avocat ou encore délivrance de conseils sont les bases de l’action de la Fédération.

Mais pour pouvoir agir rapidement et efficacement tout en conservant son indépendance, l’association a besoin de votre générosité. Que vous souhaitiez offrir vos services ou faire un don à l’association, chaque geste compte et chacun à son niveau peut contribuer à rendre la vie d’un enfant plus belle. Comptant 11 comités à travers la France, n’hésitez pas à vous rapprocher de l’antenne la plus proche de chez vous.

«  Il y a une enfance révoltée, il y a une enfance délinquante, parce qu’il y a une enfance malheureuse. Dépister, secourir à temps l’enfance hypothéquée dans sa constitution, dans son psychisme, dans son optimisme nécessaire, c’est résoudre à coup sûr tous les problèmes qui, de près ou de loin, touchent l’enfant. Il faut aller avant l’heure de la prison ou de l’hôpital, au-devant de l’enfant qui appelle à l’aide. S’indigner théâtralement contre les parents bourreaux. Demander à grands cris la peine capitale contre les tourmenteurs d’enfants est une attitude trop commode. Il faut agir. Aider ceux qui agissent. Ou se taire. »

Alexis Danan

Faire un don à la Fédération des Comités Alexis Danan, reconnue d’intérêt général, vous permet en tant que particulier ou entreprise, de bénéficier d’une réduction fiscale sur vos impôts.

Soutenez-nous sur www.pourlaprotectiondelenfance.com
Fédération des Comités Alexis Danan
222 rue Lafayette
75010 Paris
Tél. : 01 42 05 04 90 - 07 81 63 94 38

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :