Etat des lieux du marché immobilier à Paris et en Ile de France à fin mai 2013.

Pour la période de mars à mai 2013, il est possible de dégager deux observations :
-  un nombre de ventes limité ;
-  des prix stabilisés à un haut niveau.

Nombre de ventes de logements anciens

30.700 logements anciens ont été vendus de mars à mai 2013 en Ile-de-France. Ce nombre représente une hausse de 13% par rapport à la période mars-mai 2012. Toutefois, il faut relativiser cette hausse. En effet, mars-mai 2012 fut une période de très faible activité (suite à l’exceptionnel mois de janvier 2012 qui précédait l’entrée en vigueur de la réforme sur l’imposition des plus-values immobilières).
A titre de comparaison, ce volume de 30.700 ventes est inférieur de 15% au nombre de ventes de mars à mai 2011 et inférieur de 18% par rapport à la moyenne du nombre de ventes de mars à mai des années « de référence » de 1999 à 2007.

Il est possible de souligner quelques particularités départementales : avec une hausse de 24% par rapport à 2012, le volume de ventes de logements anciens en Seine-et-Marne est assez proche de celui de 2011 (-6%) et semble donc mieux résister que l’ensemble de la Région. A l’inverse, dans les Yvelines, le nombre de ventes est en net recul par rapport à 2011 (-24%) et en faible progression comparé à 2012 (+8%).

Prix de vente des logements anciens

Avec des variations qui dépassent rarement 1% à la hausse ou à la baisse, en évolution trimestrielle comme en évolution annuelle, les prix restent stables globalement sur le marché francilien.
En 3 mois, les prix ont diminué en Ile-de-France de 0,3% tous logements confondus, soit une légère baisse de 0,7% pour les appartements anciens et une légère hausse de 0,4% pour les maisons anciennes.

En un an, les prix des logements anciens ont baissé de 1% en Ile-de-France. Cette baisse est homogène entre appartements et maisons, elle atteint 1,7% en Seine-et-Marne et n’est que de 0,4% dans les Hauts-de-Seine.
Dans Paris, le prix au mètre carré s’établit à 8.240 € à fin mai, en baisse de 0,9% sur 3 mois, de 1,3% en un an et de 2,6% par rapport au point haut constaté pour cette ville en août 2012 à 8.460 €.
D’après les indicateurs avancés des Notaires de Paris-Ile-de-France calculés sur les prix issus des avant-contrats de vente, les prix au mètre carré resteront proches de 8.250 € à Paris et de 5.300 € dans les Hauts-de-Seine jusqu’à la fin de l’été.

Rédaction du Village des Notaires
Partager cet article sur vos réseaux sociaux :