[(oogle DFP pour 2 pubs]

Entretien avec la Fondation Paralysie Cérébrale

Touchant 125 000 personnes en France et constituant le premier handicap moteur de l’enfant, la paralysie cérébrale est encore méconnue du grand public et du corps médical. Créée en 2006, La Fondation Motrice (qui allait devenir la Fondation Paralysie Cérébrale) a pour mission de coordonner la recherche dans les différentes disciplines concernées, de diffuser la connaissance et l’information, et de lever des fonds pour financer cette recherche.

Pierre-Guy Audouy, directeur de la Fondation Paralysie Cérébrale, a répondu à nos questions pour vous faire (re)découvrir son action.

Comment pourriez-vous définir la Fondation Paralysie Cérébrale en une phrase ?

Seule Structure de recherche en France focalisée sur la Paralysie Cérébrale, premier handicap moteur de l’enfant pathologie qui touche 125 000 personnes en France.
Un nouveau né est concerné toutes les 6h.


Pouvez-vous nous présenter vos missions et vos actions plus en détail ?

La Fondation motrice a pour vocation de promouvoir et soutenir la recherche sur la paralysie cérébrale et d’œuvrer pour la qualité des soins et la diffusion des connaissances et des bonnes pratiques.

Elle mène chaque année des appels à projets de recherche et attribue des bourses aux travaux les plus prometteurs. Ces appels à projets sont supervisés par son Conseil Scientifique, composé de personnalités médicales indépendantes et reconnues internationalement.
Elle a soutenu depuis sa création en 2006 plus de 80 projets pour un montant de 3,5 M€.

Comment les particuliers et/ou les entreprises peuvent-ils concrètement vous aider ?

La recherche a un coût, la soutenir c’est faire un pas vers les personnes atteintes et nous aider à trouver des solutions pour prévenir et améliorer la prise en charge.
Nos revenus proviennent uniquement des dons et du mécénat.


Qu’est-ce qui différencie la Fondation Paralysie Cérébrale des autres organismes œuvrant dans des domaines similaires ?

Nous sommes la seule structure en France à financer la recherche sur la Paralysie Cérébrale.


Comment et dans quelles circonstances êtes-vous amenés à travailler avec les notaires ?

La Fondation Paralysie Cérébrale, reconnue d’utilité publique, est habilitée à recevoir des legs ou des donations. A cette occasion nous travaillons avec les notaires


Pour en savoir plus sur la La Fondation Paralysie Cérébrale : www.fondationparalysiecerebrale.org

Crédit photo : Fondation Paralysie Cérébrale

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :