[En direct du Congrès des Notaires] Rencontre avec Olivier, bénéficiaire du Refuge.

L’Association nationale Le Refuge a pour objet de prévenir l’isolement et le suicide des jeunes LGBT+, de 18 à 25 ans, victimes d’homophobie ou de transphobie et en situation de rupture familiale. Depuis 16 ans, Le Refuge héberge et accompagne ces jeunes majeurs vers leur reconstruction émotionnelle et matérielle.

Rencontre avec Olivier, bénéficiaire de l’Association.

Peux-tu nous présenter le Refuge en quelques mots ?
Le Refuge accueille des jeunes comme moi. Lorsque nous arrivons nous n’avons plus confiance en personne, même pas en nous-même, mais au Refuge nous retrouvons une famille qui nous aide à surmonter nos épreuves et à reprendre confiance en soi.

Le Refuge c’est aussi 19 délégations à travers la France, dont deux en Outre-mer (en Guyane et à la Réunion) et 116 places d’hébergement.

Quelles sont les missions du Refuge ?
Le Refuge a cinq missions principales :

  • prévenir le mal-être et le suicide qui est un risque accru chez les jeunes de la communauté LGBT par rapport au reste de la population.
  • hébergement temporaire et accompagnement psychologique et social aux jeunes en rupture familiale, professionnelle, scolaire, etc.
  • améliorer la qualité de la prise en charge émotionnelle et administrative des jeunes
  • écouter les jeunes pour leur permettre de verbaliser leur mal-être via une ligne d’urgence
  • sensibilisation dans les milieux scolaires, parce que le plus tôt les jeunes sont éduqués sur ces questions, mieux ils les comprennent.

Comment as-tu connu le Refuge ?
J’ai découvert le Refuge lors d’une de leur campagne de sensibilisation. J’ai d’abord été donateur pendant 6 mois et lorsque j’ai eu besoin d’eux, le Refuge a été là pour moi. Cela fait maintenant 6 mois que je suis hébergé grâce à l’Association.

Quel message voudrais-tu faire passer aux jeunes qui n’oseraient pas faire appel au Refuge ?
Le Refuge c’est pour tout le monde ! Que ce soit juste pour parler, pour être aidé, pour être hébergé, le Refuge est là. Il ne faut pas hésiter à appeler le numéro d’urgence (06 31 59 69 50 - 24h/24 et 7j/7).

Que souhaites-tu à l’association pour le futur ?
L’idéal, ce serait qu’une association comme le Refuge n’est plus de raison d’être parce que tous les jeunes seraient bien dans leur peau et acceptés comme ils sont, mais c’est encore loin d’être une réalité, alors je souhaite que le Refuge se développe afin de pouvoir aider toujours plus de jeunes. Il faudrait donc plus de dons (l’association est financée à 80% par des dons privés), ce qui permettrait de proposer plus d’hébergement et d’aider davantage de jeunes.
Depuis la création du Refuge en 2003, l’association a accompagné plus de 7 500 jeunes, en a hébergé plus de 1 600 et a reçu, en 2018, plus de 6 000 appels sur la ligne d’urgence. Puisque nous sommes au Congrès des Notaires, je veux profiter de cette occasion pour lancer un appel aux dons et legs. Un legs au Refuge, c’est permettre la pérennisation de l’action l’association et garder une porte ouverte pour tous ces jeunes qui n’ont nulle part d’autre où aller. Les gens ont aussi la possibilité de faire un don par SMS en envoyant DON + la somme qu’ils souhaitent donner (de 1 à 20 euros) au 92626.

Le mot de la fin ?
N’hésitez plus, pour NOUS, faites un don ou/et un legs au Refuge !


Le Refuge est au Congrès des Notaires à Bruxelles et vous attend au stand A26.

Pour en savoir plus sur le Refuge : www.le-refuge.org

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :