[(oogle DFP pour 2 pubs]

[En Direct du Congrès des Notaires] Entretien avec Stéphane Lamart

Stéphane Lamart et son équipe vous donne rendez-vous au stand B9.
Stéphane, le président, nous a accordé une interview.

Comment définir l’esprit de l’Association Stéphane Lamart en 5 mots ?
Ambition, rapidité, réactivité, combatif et obstiné

Quelles sont les missions et les actions menées par l’Association ?
Nous protégeons tous animaux sans distinction puisque nous refusons le racisme animalier.

Nous avons inauguré le 20 mai 2017 notre tout premier refuge à Aunay-sur-Odon en Normandie. Fort d’une capacité d’accueil de 49 chiens, le refuge a été entièrement rénové grâce aux dons et soutien du public, des adhérents, et des legs reçus.

L’association se constitue partie civil dans le cadre de dossiers de mauvais traitement et d’acte de cruauté. En 2017 nous avons ainsi traité 99 dossiers à travers la France et obtenus la condamnation des auteurs et la garde des animaux maltraités.

De quelle façon est-ce que le public peut aider l’association aujourd’hui ?
Nous avons besoin de bénévoles ! Cet engagement à nos côtés peut prendre diverses formes :
Famille d’accueil. Lorsque par disposition testamentaire quelqu’un nous confie la garde de ses animaux, nous garantissons le placement de ceux-ci en famille d’accueil afin les animaux restent dans un cadre familial rassurant et aimant.
Enquêteur. Nous avons besoin de ceux-ci pour aller inspecter les lieux pour vérifier faits de négligence qui nous ont été signalés.
Délégué. Les délégués ont un rôle de représentation de l’association vers le grand public, via la tenue de stand lors de salons ou de foires. Ils assurent la promotion de notre association et des actions.
Bénévoles administratifs, également indispensables au bon fonctionnement de l’association.
Bénévoles au refuge pour s’occuper des animaux et des locaux. Nous sommes toujours aussi à la recherche de personnes avec des talents particulier : jardinage, bricolage etc...

Pourquoi est-ce important pour l’association de participer au Congrès des Notaires ?
Le Congrès est l’occasion pour nous de toucher un maximum de notaires et de faire connaître nos activités. Nous en profitons pour rappeler aux notaires que leurs clients peuvent tester en notre faveur pour la prise en charge de leurs animaux et que dans ce cas-là, nous les placerons en famille d’accueil, puis dans une nouvelle famille. Grâce au congrès les notaires sont alors en mesure de mieux conseiller leurs clients qui se posent des questions sur le sort des animaux après leur décès.

Il y a t’il un Congrès dont tu gardes un souvenir particulier et qu’apprécies-tu le plus ?
Lors de notre toute première participation, il y a quatre ans à Strasbourg, nous étions un peu brouillons et maladroits. Faute de budget, nous avions juste une banderole pour décorer notre stand et notre documentation était simplement glissée dans des enveloppes. Nous étions des débutants mais je garde un souvenir amusé et tendre de cette première fois.

Aujourd’hui nous nous sommes familiarisés avec les codes du Congrès, nous sommes moins stressés et plus à l’aise. Les échanges avec les notaires sont plus amicaux. Au fils des ans, nous avons découvert à quel point les notaires sont des gens attachants, agréables et détendus. Sur le Congrès ils prennent le temps de nous parler.

Le Congrès est aussi l’occasion d’échanger avec d’autres associations, de se rencontrer ou de se retrouver.

Que souhaites-tu pour le futur de ton association ?
Pouvoir promouvoir davantage nos actions. Réussir à faire prendre conscience aux gens que les animaux et les êtres vivants ont des droits.

Pour le monde en général je souhaite de plus de tolérance, plus de bienveillance, plus de sauvetages et moins de souffrance.

Pour en savoir plus sur l’Association Stéphane Lamart : www.associationstephanelamart.com ou contactez-les au 01 46 81 54 64.

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :